BICP

RÈGLEMENT DE BREVET INTERNATIONAL DE CHASSE PRATIQUE 
" TERRE et EAU pour RETRIEVERS "

Article 1

labrador_noir_BICP_2010_balticCes épreuves doivent être à l'image exacte de la chasse pratique avec mort du gibier ayant comme but de récompenser les meilleurs retrievers. C'est pour cette raison qu'il sera tenu compte de l'attitude du chien en battue, de sa sagesse avant et aprés le coup de feu, de son marking, du rapport en général, pour rendre les services que lui demande l'utilisateur.

Ce brevet international de chasse pratique peut-être présenté soit à la Française soit à l'Anglaise.

Pour participer aux BICP tous les chiens de plus de 2 ans devront être contrôlés et être côtés A, B, ou C en dysplasie par la Commission du Club de race ou par la Commission du pays pour un chien étranger appartenant à un étranger ; et certifié indemne de tares oculaires ( certificat par un vétérinaire agréé par la S.C.C. ) ou obtenu dans son pays pour un chien étranger appartenant à un étranger, datant de moins d'un an ou définitif.

Article 2

Ce brevet de chasse pratique pouvant avoir lieu dans tous les terrains, ne sera pas obligatoirement couru " à bon vent mais les juges s'efforceront de mettre tous les chiens dans les mêmes conditions de travail et en tiendront compte.

Pour le travail à l'eau derrière canards, il est indispensable de pouvoir disposer d'un plan d'eau ayant un couvert ( joncs ) d'au moins 3 m de large de large, d'une surface de 2500 m2

L'eau doit avoir une profondeur permettant aux chiens de nager. L'épreuve aura lieu en automne et sera organisée :

soit par le Club de race

soit par une Société Canine régionale avec l'accord du club de race

Pour participer au Brevet de Chasse pratique, les chiens devront être inscrits au L.O.F. ou pour les chiens étrangers à un livre d'origine reconnu par la F.C.I. 
 

Article 3

Chessapeake_canardChaque groupe devra comporter au minimum 6 chiens et au maximum 15 chiens.

Au cas où il y aurait plus de 15 concurrents, les organisateurs procéderont à la répartition dans deux groupes.

Si le conducteur présente plusieurs chiens, il devra le faire dans le même groupe.

Tous les chiens conduits dans un même groupe devront être présentés aux mêmes juges dans chaque discipline, c'est-à-dire qu'il y aura par exemple pour un groupe comprenant 15 chiens :

Un jury qui jugera tous les 15 chiens au travail à terre

Un jury qui jugera tous les 15 chiens au travail à l'eau – derrière canards.

Article 4

L'épreuve sera jugée par points suivant le barème établi au présent réglement .

Article 5

Les chiens seront servis par des tireurs officiels désignés par le Comité de l'Organisation mais jamais par un juge en exercice dans l'épreuve.

Article 6

Le chien devra se montrer parfaitement sage en battue et également pendant le travail des autres chiens. Il fera preuve d'obéissance, restant constamment dans la main du conducteur.

Article 7

Le rapport devra avoir lieu à l'ordre du conducteur et être effectué avec " dent douce". Les juges tiendront compte de la façon don't les pièces seront rapportées.

Si un chien refuse le rapport, il sera éliminé, sauf en cas de gibier trop abîmé par le coup de fusil.

Article 8

Il sera tenu compte de la façon don't le chien, envoyé à la recherche d'un gibier blessé l'aura retrouvé et de la difficulté qu'aura représenté ce travail.

Article 9

Le TRAVAIL à L'EAU  : 4 points

Seront pris en compte pour la notation :

     – Pister et traquer le canard – le pistage réel sera le mieux apprécié.

     – Façon de le retrouver

     – Le rapport

     – Le temps d'exécution compte des difficultés du marais

Pour cette discipline les organisateurs devront se procurer des canards sauvages, à défaut des canards ressemblant comme couleur aux sauvages.

  a ) Un canard désailé sera mis au bord de la berge par un juge, l'endroit où il aura été mis sera repéré par des plumes de canard. Quand le canard se sera réfugié dans les roseaux et " seulement à ce moment-là " le concurrent sera appelé. Le chien devra rentrer à l'eau au commandement et prendre la piste du canard, le trouver, le faire partir et le poursuivre énergiquement jusqu'au moment où les juges donneront l'ordre au fusil officiel de tirer le canard. Le chien rapportera le canard ainsi tiré.

b ) Deux canards morts seront lancés à 3 mètres l'un de l'autre par un des juges d'une grande distance de la berge en eau profonde. Au commandement de son conducteur, le chien devra rentrer dans l'eau franchement ( comme une loutre ) et aller chercher les canards pour les rapporter correctement. En aucun cas le chien devra changer de gibier.

c ) Deux faisans ou perdrix seront lancés à terre. Ceci peut remplacer le b)

Article 10

TRAVAIL A TERRE : RAPPORT A L'AVEUGLE 4 points

Ce rapport sera effectué " sans coup de feu " sur un gibier fraîchement tué et posé à une quarantaine de mètres du concurrent.

Seul le juge sera habilité à donner une indication sur la position du gibier. Le chien sera envoyé à l'ordre du conducteur. Seront pris en compte pour la notation :

      La discrétion dans la conduite

      Les qualités de nez

      L'entreprise

      Le temps d'exécution suivant les difficultés du terrain

RAPPORT D'UN GIBIER DESAILE : 4 points

Le gibier, faisan ou perdrix n'ayant jamais été rapporté auparavant, sera lancé à une distance de 30 mètres devant le chien, et un coup de feu sera tiré en l'air pour permettre au chien d'effectuer son marking.

Une attente sera nécessaire avant l'envoi du chien au rapport, pour permettre au faisan ou à la perdrix de parcourir une distance de 30 à 40 mètres en dehors de la vue du chien.

Seront pris en compte pour la notation :

      Le marking

      La façon de pister l'oiseau et de le retrouver – le pistage réel sera demandé ( pas seulement la recherche )

      Le rapport ( l'oiseau doit être donné en main et vivant )

      Le temps d'exécution suivant les difficultés du terrain

Chaque chien devra travailler dans le style inhérent à sa race, l'allure devra être soutenue en tenant bien compte de la nature du terrain. Le chien devra rester en contact avec son conducteur.

Article 11

JURY TERRE ET EAU

JUGE SUR L'ENSEMBLE DES EXERCICES 20 points

      Sagesse au poste

      Obéissance et maniabilité

      Rapidité et style dans l'action

      Qualité de marking

      Qualité des rapports

      Qualité de nez

Article 12

Le refus d'obéissance, le manque de marking, une conduite bruyante et désordonnée, ne pas trouver un gibier, mâchouiller le gibier, aboyer ou geindre à plusieurs reprises seront condidérés comme des fautes majeures.

      Partir sans ordre,

      Refus d'entrer dans l'eau,

      Changer de gibier pendant le rapport,

      Cracher en sortant de l'eau,

      Poursuivre le gibier volant,

      Refus de rapport,

      Dent dure,

      agressivité,

      Sortir de la main,

      Refus de la ronce,

seront considérés comme des fautes éliminatoires. Le tout laissé à l'appréciation du jury.

Article 13

Les chiens seront classés, en faisant application des notes suivantes :

      0  =  Insuffisant  =  Eliminé

      1 = Assez Bon

      2 = Bon

      3 = Trés Bon

      4 = Excellent

Le jury ne donnera pas de notes intermédiaires.

CLASSEMENT DES CATEGORIES

MATIERES

CATEGORIES

TRAVAIL A TERRE :

  RAPPORT A L'AVEUGLE

       RAPPORT DE GIBIER DESAILE

TRAVAIL A L'EAU :

JUGE SUR L'ENSEMBLE DES EXERCICES

      SAGESSE AU POSTE

      OBEISSANCE ET MANIABILITE

      RAPIDITE ET STYLE DANS L'ACTION

      QUALITE DU MARKING

      QUALITE DES RAPPORTS

      QUALITE DE NEZ

TOTAL

1ère

3

 

 

4

4

4

3

4

4

4

30/32

2 ème

3

 

 

3

3

3

3

3

3

3

24/32

3 ème

2

 

 

2

2

2

2

2

2

2

16/32

Article 14

 

Récompenses attribuées : suivant barème cité, les chiens pourront être classés en :

      Première catégorie.      Deuxième catégorie.      Troisième catégorie.

A condition d'obtenir le minimun de points exigés dans chaque discipline.

Les chiens obtenant le maximum de points, c'est à dire la note 4 dans toutes les matières ce qui fait un total de 32 points, pourront participer à un barrage pour l'attribution d'un prix d'honneur réservé au meilleur retriever de l'épreuve.

Aucune récompense en dehors des "catégories" ne sera attribuée. La récompense obtenue devra figurer sur le carnet de travail du chien, suivie du nombre de points.

Exemple : B.I.C.P. Française ou Anglaise 2 ème catégorie 24/32, ce qui veut dire que le chien se classe en 2 ème catégorie avec 24 points sur un maximum de 32 points possibles.

Un résultat obtenu en 1 ère catégorie ou en deuxième catégorie permettra l'engagement en Field-trial sans passage de l'épreuve B et l'accès en classe travail.

Article 15

 

Le jury est composé de 2 juges de la S.C.C. – dont au moins un juge qualifié, les autres pouvant être juges stagiaires et élèves-juges.

Le Président du jury devra avoir lui-même conduit avec succès soit en Brevet International de Chasse Pratique ou en Field-Trial.

Les notes concernant l'ensemble des exercices seront attribuées en concertation, par le jury ( Terre et Eau ).

Des litiges éventuels seront à soumettre aux membres du Comité présents à l'épreuve.